Cancer dû à l'amiante

Les médecins ont diagnostiqué à Monsieur D., retraité de la fonction publique, un cancer de la plèvre en lien avec l’inhalation de fibres d’amiante, un minéral autrefois utilisé dans l’industrie (ciment, colle, mastic…) interdit en France depuis 1997.


Monsieur D. a sollicité notre intervention pour obtenir l’indemnisation à laquelle toute victime de l’amiante à le droit.


Le fonds d’indemnisation des victimes de l’amiante (FIVA) a été saisi et après négociations de 5 mois, un accord a été trouvé pour un montant total de 69 527,32 euros.