Le véhicule en tort a fui l'accident

Apolline B. a été renversée sur le passage piéton par un véhicule qui a pris la fuite.


Faute de responsable identifié, elle a considéré qu’elle ne pouvait pas obtenir une indemnisation pour le préjudice qu’elle avait subi alors même qu’elle a des séquelles et qu’à la suite de cet accident elle a été reconnue comme travailleur handicapé.


C’est au détour d’une conversation qu’elle connaîtra l’existence de Recours indem qu’elle saisira moins de 2 semaines avant la fin de son droit à réclamer la réparation de son préjudice (3 ans dans son cas).


Une demande a été formulée auprès du Fonds de Garantie qui a acté son intervention et indemnisé son préjudice 15 mois après l’ouverture du dossier.