Négociation du préjudice économique suite à un décès

Monsieur B, père de deux enfants de 7 et 10 ans, décède dans un accident de la circulation.


L’assureur du tiers responsable a proposé une indemnisation globale de 282 737,54 euros pour sa veuve et ses enfants.


Nous avons négocié durant 6 mois une augmentation significative du préjudice économique pour parvenir à un accord d’un montant total de 696 253,00 euros.


Coralie B : son épouse "je n'imaginais pas qu'il puisse exister un tel écart entre la proposition initiale de l'assureur et l'accord final. C'est scandaleux car si je n'avais pas été représentée, j'aurai certainement accepté sans me poser de question"